Maillot seigle

Abida secale secale (Draparnaud, 1801)

Classe : Gastropoda Ordre : Stylommatophora Famille : Chondrinidae Sous-Famille : Chondrininae Genre : Abida Espèce : Abida secale
Chargement...

  • 42
    observations

  • 15
    communes

  • 16
    observateurs

  • Première observation
    1983

  • Dernière observation
    2023
Barataud Julien - Bernard Yannig - Cucherat Xavier - Duboc Pascal - Duprez Bernard - Foucout Aurélie - France Faune - Holyoak D. T. - Jean-loup D'hondt () - Leonard Lilian - Naudon David - Naudon Isabelle - Nicolas Vincent - Noilhac Frédéric - Seddon M. B. () - Slem

Informations espèce

6-8,5 [11] x 2,2-2,6 mm. Coquille cylindro-conique, avec 8.5-10 tours faiblement convexes. Péristome modérément épaissi et réfléchi, généralement interrompu au niveau de la zone pariétale où il n’existe qu’un callus fin. Ouverture avec habituellement 9 dents : 1 angulaire proéminente et en forme de lamelle avec une petite subangulaire contiguë ; une spirale profondément implantée ; 2 columellaires ; 3 palatales subparallèles souvent contiguës au péristome avec une suprapalatale vestigiale. Coquille brune, avec une striation régulière et fine, devenant souvent moins distincte sur les deux derniers tours.
Les Chondrinidae habitent les milieux ouverts et secs sur calcaire. On les trouve sur les falaises, blocs et parfois au sein de pelouses sèches. Beaucoup d'espèces sont montagnardes avec un endémisme fort dans les Pyrénées. La plupart des espèces de cette famille montre une très grande variabilité intraspécifique ce qui rend la détermination parfois délicate.
Falaises, rochers, éboulis, pelouses sèches, bois clairs sur terrains calcaires ; plus rarement sur les troncs d’arbres. Atteint 2 700 m en Suisse et au moins 2 300 m dans les Pyrénées.
Espèce largement répandue, de l'Espagne à la Slovaquie, Roumanie et Angleterre.* Endémisme régional : Non endémique - Indigénat régional : Indigène
Aucun synonyme pour ce taxon
None

Observations par classes d'altitudes