Anodonte chinoise

Sinanodonta woodiana (I. Lea, 1834)

Classe : Bivalvia Ordre : Unionida Famille : Unionidae Sous-Famille : Unioninae Tribu : Cristariini Genre : Sinanodonta
Chargement...

  • 30
    observations

  • 12
    communes

  • 18
    observateurs

  • Première observation
    2016

  • Dernière observation
    2023
Titre Auteur
Clef des Bivalves d'eau douce de Nouvelle-Aquitaine SLEM
Description :

Date : 2024-04-14
Bernard Yannig - Bertrand Alain - Bertrand Alain () - Bruneau Marc - Clément Braud (nature79) - Duboc Pascal - Ducasse Jean-louis - Fouert Jérôme - Gailledrat Miguel - Guillmot François - Marc Bruneau (vienne Nature) - Mokuenko Nicolas - Noilhac Frédéric - Odeline Florens (nature79) - Paulin Mercier (nature79) - Prié (biotope) - Sd79 () - Sd79 (afb)

Informations espèce

L. 165 mm [260 max], H. 115 mm, E. 60 mm. La coquille est très grande et épaisse fortement arrondie sur le bord ventral ; le bord dorsal est relativement court. Elle dépasse largement 150mm dans sa longueur jusqu'à atteindre 260mm. Les stries de l’umbo sont fortes, transverses à sub-concentriques. La coloration est très vive, brune, verte, la nacre est rose orangée. Contrairement aux autres Anodontes, la coquille est relativement peu variable quel que soit l’habitat. Ses caractères en font une espèce que l’on ne peut pas confondre avec les autres bivalves de la région.
Cette espèce présente une menace très forte sur les bivalves autochtones. Beaucoup plus plastique et compétitive, elle fait disparaitre les espèces locales par concurrence relativement rapidement.
Étangs, fleuves, canaux.
Originaire du Sud-est asiatique, espèce introduite : Sèvre nantaise, Sèvre niortaise, Basse Garonne et curieusement en isolat de population sur retenue hydroélectrique et plan d'eau haut Limousin
Anodonta woodiana (I. Lea, 1834) | Symphynota woodiana I. Lea, 1834
None

Observations par classes d'altitudes