Pisidie ubique

Euglesa nitida (Jenyns, 1832)

Classe : Bivalvia Ordre : Sphaeriida Famille : Sphaeriidae Sous-Famille : Sphaeriinae Genre : Euglesa
Chargement...

  • 116
    observations

  • 67
    communes

  • 30
    observateurs

  • Première observation
    2015

  • Dernière observation
    2023
Titre Auteur
Clef des Bivalves d'eau douce de Nouvelle-Aquitaine SLEM
Description :

Date : 2024-04-14
Alice Cheron (vienne Nature) - Anonyme - Anonyme (inconnu) - Brugel Eric - Chabrouillaud Alexis - Clement Luc - Céline Pagot (charente Nature) - D. Naudon - Duboc Pascal - Eric Brugel (lpo France) - Gailledrat (vienne Nature) - Gailledrat Miguel - Gervot M?ryl - Jourde Rémi - Justine Rafaud (vienne Nature) - Le Roy Ellen - Marc Bruneau (vienne Nature) - Mercier Paulin - Miguel Gailledrat (vienne Nature) - Méryl Gervot (charente Nature) - Naudon - Naudon David - Naudon David Et Isabelle||| - Noilhac Frédéric - Noilhac Frédéric || Le Roy Ellen - Noilhac Frédéric || Le Roy Ellen || Grugier Yvan - Pagot C?line - Prie Vincent - Prié (biotope) - R. Jourde

Informations espèce

L: 2,6-4,3 [3,5] mm, H: 2,1-3,5 [3] mm, E: 1,5-2,4 [2,3] mm. Coquille modérément tumide, généralement de forme ovale mais très variable. La marge antérieure est arrondie alors que la marge postérieure est légèrement tronquée. L'umbo est large et arrondi mais non proéminent. Son sommet est légèrement postérieur à la moitié de la largeur totale de la coquille. Il est d'apparence lisse avec 3 rainures (visibles avec un éclairage rasant). La coquille est nettement striée voire rainurée avec des stries irrégulières. Le périostracum est brillant, de couleur jaunâtre. Le plateau cardinal est long, incurvé et plus étroit au niveau de l'umbo. Les dents cardinales C2 et C4 sont légèrement incurvées et parallèles, C3 également légèrement incurvée et bifide ou épaissie dans sa partie postérieure. Les dents latérales sont longues et avec un large espace inter-lamellaire. A1 et A3 ainsi que P1 et P3 sont parallèles. Le ligament est court et large.
Large gamme d'habitats de grande taille, étangs, lacs, cours d'eau. Également dans des milieux pauvres en calcaire. Évite les petits points d'eau et sources froide
Hémisphère nord. Populations connues concentrées en Poitou-Charentes et ouest Limousin
Cyclocalyx nitidum (Jenyns, 1832) | Pisidium forelli Clessin, 1874 | Pisidium nitidum Jenyns, 1832 | Pisidium pusillum Woodward, 1913
None

Observations par classes d'altitudes