Mulette des peintres

Unio pictorum (Linnaeus, 1758)

Classe : Bivalvia Ordre : Unionida Famille : Unionidae Sous-Famille : Unioninae Genre : Unio
Chargement...

  • 86
    observations

  • 49
    communes

  • 31
    observateurs

  • Première observation
    2010

  • Dernière observation
    2022
Titre Auteur
Clef des Bivalves d'eau douce de Nouvelle-Aquitaine SLEM
Description :

Date : 2024-04-14
Adalbert Marie - Anonyme - Anonyme (inconnu) - Bernard Yannig - Boury Etienne||boury Etienne| - Brugel Eric - Chabrouillaud Alexis - Christophe Ingrand (nature79) - Clement Luc - Cédric Butin (indépendant) - Duboc Pascal - Elise Meyer (indépendant) - Eric Brugel (lpo France) - G. Barthelemy - Gailledrat (vienne Nature) - Gailledrat Miguel - Ghislaine Avinent (indépendant) - Guide Naturaliste Ot D'arès Alexandre Bert - Jouandoudet Frank - Loïc Jomat (lpo) (faune Charente Maritime) - Luc Clement (cistude Nature) - Marc Bruneau (vienne Nature) - Mercier Paulin - Miguel Gailledrat (vienne Nature) - Noilhac Frédéric || Le Roy Ellen - Noilhac || Naudon || Delpeyrou || Alaoui - Prie Vincent - Prié (biotope) - Quentin Molina (indépendant) - Sylvain Bonifait (aucun Organisme) - Yannig Bernard ()

Informations espèce

L. 70-100 mm [140 max], H. 30-40 mm, E. 23-28 mm. Valves relativement étirées, étroites, pointues et linguiformes ; renflées devant et au milieu, cunéiformes et raccourcies dans la partie postérieure. Longueur nettement supérieure au double de la hauteur. Partie antérieure avancée et arrondie ; partie postérieure trois fois plus longue que la partie antérieure. Dents cardinales sur la valve gauche peu élevées et faiblement séparées, la dent antérieure plus élevée que la postérieure. La dent cardinale droite triangulaire et peu élevée. Umbo généralement érodé, peu proéminent et orienté vers la partie antérieure de la coquille. Présence de petits tubercules isolés sur l'umbo. Périostracum généralement jaune olive ou jaune brunâtre avec des zones d’accroissement étroites et foncées, sans faisceau. La marge inférieure des valves est moins arquée que chez U. tumidus. Très souvent indiscernable d'Unio mancus.
Rivières, fleuves et leurs bras morts, parfois dans les lacs, réservoirs et canaux, principalement en plaine. Elle adopte les substrats sableux ou boueux, habituellement dans des zones profondes jusqu'à 6 m.
Nord et Nord-ouest européenne, centre européenne jusqu'à l'Oural. Essentiellement signalée des Charentes.. Les données sont souvent issues d'analyse d'ADN environnemental car la distinction avec Unio mancus n'est pas possible sur les seuls critères conchyologiques.
Mya pictorum Linnaeus, 1758 | Unio barbozanus Locard, 1899 | Unio castroi Locard, 1899 | Unio deshayesi Michaud, 1832 | Unio limosus Nilsson, 1822 | Unio lindholmi Zhadin, 1938 | Unio longirostris Rossmässler, 1836 | Unio mancus brindosianus de Folin & Bérillon, 1874 | Unio pictorum delphinus Spengler, 1793 | Unio pictorum deshayesii Michaud, 1831 | Unio pictorum mucidus Morelet, 1845 | Unio pictorum pictorum (Linnaeus, 1758) | Unio pictorum platyrhynchoideus Dupuy, 1849 | Unio pictorum rostratus Lamarck, 1819 | Unio platyrinchoideus Dupuy, 1849 | Unio protractus Lindholm, 1932 | Unio protractus subpictorum Lindholm, 1932 | Unio rostratus Lamarck, 1819
None

Observations par classes d'altitudes